Domaine Familial

 

CONFLITS FAMILIAUX ?

et si vous tentiez

LA MÉDIATION FAMILIALE ?

 

Dans une famille, les conflits mêlent si bien enjeux affectifs et financiers, qu'il est difficile de les résoudre sans aide extérieure. S'en remettre au juge pour régler un différend familial, c'est prendre le risque de se voir imposer des mesures qui ne contentent personne.

Les héritiers incapables de régler à l'amiable une succession ne sont pas mieux lotis, En saississant le juge, ils prennent le risque de voir les biens partagés par tirage au sort ou vendus aux enchères publiques à un prix inférieur à celui du marché.

La pratique alternative, comme la MÉDIATION FAMILIALE règle mieux le conflit.

 

MODERNISATION DE LA JUSTICE PAR LA LOI DU 16/11/2016 

- OBJECTIFS :

Mise en place dans onze TGI, dont Pontoise, de la médiation familiale OBLIGATOIRE (TMFPO), préalable à une requête.

- QUELLES PRÉOCCUPATIONS :

- Modification de l'autorité parentale

- Modification de la résidence de l'enfant

- Modification de la contribution à l'Education et l'Entretien de l'enfant

- MODALITÉS

- Nous contacter ( 06 28 61 00 52 ) pour désigner un médiateur Diplômé d'Etat qui vous appellera.

- Participer à un entretien d'information.

- Participer à un ou plusieurs entretiens de médiation familiale.

- A la fin de la médiation, délivrance d'un projet d'entente avec vos souhaits.

- Si la médiation n'aboutit pas, délivrance d'une attestation de présence.

- Déposer une requête auprès du Juge aux Affaires Familiales avec les documents fournis par le médiateur.

 

LA MÉDIATION FAMILIALE DÉNOUE LES SITUATIONS CONFLICTUELLES

 

Les couples qui se séparent :

Pour se mettre d'accord sur les modalité de résidence des enfants, la participation financière de chacun à leur éducation, le partage des biens.

Les enfants chargés d'un parent fragile :

Pour organiser le maintien à domicile d'un parent âgé, financer son entrée en maison de retraite, pacifier les rapports familiaux en présence d'un tuteur ou curateur.

Sensibilisation :

- Mandat de protection future : devant un notaire

- Acte habilitation familiale : devant un juge des tutelles

Les héritiers d'une succession difficile :

Pour prendre les décisions, afin de régler la succession, comme partager ou non les biens, les répartir ou gérer en organisant l'indivision.

Les grands-parents privés de leurs petits-enfants :

Pour préserver ou restaurer le lien avec leurs petits-enfants, si leurs rapport sont difficiles, avec leurs enfants ou beaux-enfants.

 

LES MÉDIATEURS S'ADAPTENT AUX DEMANDES ET AUX BESOINS DES FAMILLES

Avant, pendant ou après le divorce, la médiation aide à trouver le bon accord

 

family-20666AVANT le divorce :

Si la séparation est mal acceptée par un époux et le dialogue impossible, l'un ou les époux peuvent s'adresser à un médiateur pour renouer le dialogue, avant de saisr le juge.

PENDANT le divorce :

La médiation peut faciliter l'élaboratin, avec les avocats, de la convention qui doit régler toutes les conséquences de la séparation (organisation de la vie quotidienne, résidence des enfants, partage des biens.

APRES le divorce :

Les époux veulent modifier les mesures concernant la résidence des enfants, la participation financière pour les enfants. La médiation peut faciliter l'accord sur les modalités nouvelles avant de le soumettre à l'homologation du juge.

A SAVOIR :

Les concubins ou les partenaires de pacs qui se séparent peuvent aussi avoir recours à la médiation pour les mêmes besoins.

 

COMMENT SE DÉROULE LA MÉDIATION FAMILIALE ?

La médiation débute par un entretien de pré-médiation au tarif de 40 €.

Cet entretien peut être soit pour les deux personnes ensemble ou le plus souvent en individuel. Il permet à chacun de pouvoir parler de son vécu, expliciter sa situation et de préparer l’entretien commun tout en vérifiant que sa demande correspond peut être étudié en médiation.

Les séances suivantes se poursuivent à un rythme dépendant de chaque situation et de chaque personne. La médiation peut être interrompue à tout moment et par les personnes et par le médiateur. Il faut compter, en moyenne trois séances de 2h durant trois mois (en plus de l'entretien de pré-médiation).

L'objectif est de faire émerger les besoins et les intérêts de chacun et non de confronter leurs revendications et les droits de chacun, pour dégager des solutions pratiques, acceptables et équitables pour tous, et donc pérennes.

 

COMBIEN COÛTE UNE MÉDIATION ?

 

Le tarif des médiateurs sont de 30 € à 250 €, selon les revenus justifiés.

Le tarif vous sera communiqué lors du premier entretien.

 

SUR QUOI DÉBOUCHE LA MÉDIATION ?

La médiation peut déboucher sur des accords verbaux ou écrits. Il est alors rédigé par les personnes en séance de médiation ou par leurs conseils. Cet accord doit être validé par le JAF pour avoir la même valeur qu'un jugement. La médiation peut être validé par le JAF et aura la même valeur qu'un jugement. La médiation peut reprendre à tout moment, pour l'adapter aux nouveaux besoins des enfants.

ACTIONS95 PEUT VOUS AIDER

 

Séparation ou de Divorce ?

  • Comment récuperer la participation financière pour les enfants, mon conjoint ne paie pas ?
  • J'aimerais modifier la résidence principale
  • Je voudrais comprendre le principe des week end 1/3/5
  • J'ai des problèmes avec les enfants, comment faire ?
  • Mediation conflit familleLes disputes à la maison empêchent des relations sereines
  • Je ne vois plus mon père, comment faire pour le revoir ?
  • L'ordonnace du juge ne me convient pas, comment modifier
  • Mon conjoint ne respecte pas l' exercice droit de visite, comment lui faire comprendre
  • Je voudrais comprendre le principe de la résidence alternée
  • Mon ex-conjoint restreint les visites de mes enfants, comment faire ?
  • Comment établir des relations sereines pour notre couple ?
  • Mon enfant ne veut pas aller chez son autre parent
  • Mon ex-conjoint est toujours dans le conflit, comment l'amener à penser à nos enfants ?
  • Mon ex-conjoint insulte nos enfants, ma fille ne veut plus aller chez lui ?
  • Changement de résidence enfant et ex-conjoint d'accord
  • Droit d'hébergement contesté, peut-on s'opposer à un droit d'hébergement
  • Parent travaille lors de ses Droits de Visite Hebdomadaire, exercice DVH par un tiers

ACTIONS95 PEUT VOUS AIDER

 

Conflits Familiaux

  • Les disputes et les violences à la maison perturbent les enfants
  • j'ai des problèmes avec mes enfants et des plaintes du collège
  • Une personne âgée de ma famille a besoin d'être protégée, quelles solutions
  • Il n'y a pas moyen de nous emttre d'accord sur le paiement de la maison de retraite de notre parent

ACTIONS95 PEUT VOUS AIDER

 

Succession

  • Nous avons des problèmes non réglés, pas d'accords possibles, comment trouver une solutions ?

ACTIONS95 PEUT VOUS AIDER 

 

 médiation familiale, médiation familiale 95, médiation familiale en val d'Oise, médiation civile, copropriété, bailleur, voisinage, arbre, haies.